Un cycliste prévient les conducteurs pour une contrôle de l'alcool...

ANVERS -

Hier soir, la police d'Anvers a enrôlé un cycliste qui a averti les automobilistes à proximité d'un contrôle d'alcoolémie. Frappant : l'homme lui-même avait trop bu pour être autorisé à conduire son vélo. Lors d'un autre contrôle à Anvers, un automobiliste prend la fuite et entame une poursuite à 190 km/h jusqu'à Turnhout.

Hier soir, la police a procédé à des contrôles d'alcool à deux endroits à Anvers : sur Plantin et Moretuslei, et sur Noordersingel. 1682 chauffeurs ont été contrôlés et 2,5% d'entre eux avaient trop bu, soit un chauffeur sur quarante.

Dans la première partie de la nuit, la police locale a contrôlé Anvers au Plantin et Moretuslei, près de la gare de l'Est. Là, 1 301 voitures sont passées devant le poste de contrôle. 22 conducteurs étaient sous influence. Après minuit, 381 conducteurs ont été contrôlés sur Noordersingel, près de Park Spoor Oost. Ici, 21 ont été surpris en train de conduire sous l'influence

Les agents ont vu sur le Noordersingel qu'un cycliste voulait contrecarrer l'action. Il est sorti de la piste cyclable sur la chaussée et a commencé à avertir les conducteurs qu'un contrôle d'alcoolémie était en cours. Ce cycliste a également été autorisé à souffler. Il fait partie des conducteurs qui ont passé un alcootest positif.

Même lors du contrôle sur le Noordersingel, un conducteur a ignoré l'ordre de la police de s'arrêter. La police a poursuivi le conducteur et l'a poursuivi sur la E313 jusqu'à la E34. Pendant la poursuite, des vitesses de plus de 190 km/h ont été mesurées. Finalement, avec l'aide de la police de Turnhout, le véhicule a pu s'arrêter à la sortie Turnhout Centrum. Le conducteur a été maîtrisé et arrêté, mais le passager a pu prendre la fuite. Des chiens de recherche ont été menés dans la zone pour la deuxième personne, mais en vain. Le véhicule et le conducteur en fuite ont été transférés à Anvers pour complément d'enquête.

(Source : Nieuwsblad du 2/10/2016)

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.